Le Gouvernement du Tchad et le Fonds International du Développement de l’Agriculture ( FIDA) ont lancé un Programme d’Appui au Développement Rural dans le Guéra (PADER-G). La cérémonie s’est déroulée le mardi 08 mai 2012 à l’hôtel le Meriden Chari en présence des membres du Gouvernement, des députés de la région du Guéra et des responsables du FIDA.

L’objectif global de ce projet est de contribuer à construire les bases préalables à une amélioration de la sécurité alimentaires et de revenus des populations rurales dans la région du Guéra. Le coût global de ce projet s’élève à 10,7 milliards de FCFA repartis comme suit : Etat tchadien: 1, 345,428,000 Frs cfa, le FIDA: 9,257,332,000 frs CFA et les bénéficiaires:100,548,000 de frs Cfa.
Il faut rappeler que c’est en janvier 2010 que le Gouvernement du Tchad et le FIDA ont convenu du principe de formuler et de mettre en œuvre un programme qui devrait capitaliser les acquis du projet de sécurité alimentaire au Nord du Guéra. Cet accord de principe, suivi d’une mission d’identification en février et de deux autres missions de formulations en avril et en juillet de la même année, a débouché sur la signature à Rome entre les deux parties d’un accord de financement du PADER-G en date du 2 mai 2011,
En lançant ce projet , le Ministre de l’Agriculture et de l’Irrigation Dr Djimet Adoum a souligné que l’objectif du Programme d’Appui au Développement Rural dans le Guéra cadre parfaitement avec celui du développement inscrit dans l’agenda du Chef de l’Etat Idriss Deby Itno. « L’agenda du Président de la République est axé sur la promotion du monde rural à travers un vaste champ d’actions concourant à la réduction drastique de la pauvreté et notamment l’amélioration de la sécurité alimentaire », a indiqué Dr Djimet Adoum.

Source: Djimet Biani (infotchad.com)

Share This