Remise de matériels d’entretien des pistes

Remise de matériels d’entretien des pistes

Le Projet d’Amélioration de la Résilience des Systèmes Agricoles au Tchad, a procédé à la remise officielle des matériels d’entretien de la Piste Rurale Zoni-Baro aux Comités de Gestion de cette  Piste. La cérémonie s’est déroulée à Golonti, le 15 Septembre 2018, en présence du Préfet du département du Guéra.

La bretelle de la piste Baro-Golonti-Zoni, longue de 30 km, est aménagée cette année par le PARSAT en vue de désenclaver les zones à forte potentialité  agricoles. Dans l’optique d’assurer sa pérennité à travers son entretien régulier, surtout pendant la période des pluies, le Projet a ensuite appuyé la mise en place des comités de gestion de cette piste et les a dotés des kits de matériels nécessaires à l’accomplissement de leur missions. Ce sont au total neuf (9) comités villageois de surveillance et d’entretien de la piste (COSEP) qui ont reçu des matériels composés de pelles, brouettes, râteaux, barres à mines, pioches, dames, arrosoirs, porte-tout, sceaux et futs métalliques. Il s’agit notamment des villages  Zoni, Krétchou, Golonti, Koffilo, Changuil, Mormo, Maalla, Sissi et Baro.

« Les pistes rurales jouent un rôle très important sur le plan économique et social du pays, car elles permettent aux populations rurales d’accéder à leurs champs et aux services sociaux comme la santé et l’école, et d’écouler leurs produits agricoles sur le marché. Le manque des pistes rurales ou leur impraticabilité constitue surtout un frein important à l’accès aux zones de production et grève les couts des biens et personnes, c’est pourquoi le Parsat a inscrit dans ses priorités le désenclavement des zones de production et l’appui à la mise en place des comités de gestion de ces Pistes », a indiqué le coordonnateur du Projet, Mr ABDOULAYE MAHAMOUD LABIT, à l’ouverture de la cérémonie de remise des kits.

C’était également une occasion de faire un plaidoyer auprès des autorités locales (sous-préfets, chefs de canton et chefs de villages) sur leurs rôles et responsabilités pour une exploitation durable de la piste.

Le Préfet du département du Guéra, Mr ABDELAZIZ ADOULAYE ABOUT a indiqué que les pistes rurales constituent non seulement un lien entre les villages mais aussi un lien entre certains axes routiers. Il a demandé aux chefs de canton et aux comités d’assurer leurs rôles afin de pérenniser cet ouvrage, car , cette piste  est sous leur responsabilité et chacun doit jouer son rôle.

Dans les mêmes veines, signalons que les comités de gestion des pistes Moyto-Maigana et Ambassatna-Seita Korlosso, ont bénéficié des mêmes kits de matériels.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

Malcolm Subban Jersey 
EnglishFrançais